Derrière l'hospitalité se cache une réalité amère / Mohamed Val Ould Sidi Meyla

ven, 02/03/2023 - 03:01

Ne vous inquiétez pas, Monsieur le Président ! Vous êtes en route pour la wilaya du Trarza. Entre vos mains et derrière vous, vous entendrez l'accueil le plus "narratif" (sardahi) et la meilleure poésie "de solidarité" (allusion à Taazur)… Que votre goût soit alors narratif et "taazurien" et ne vous ennuyez pas.

Chaque narrateur embaumé de musc et d'ambre et chaque taazurien parfumé d'arômes et de camphre sera présent. Quant aux absents, pardonne-les, eu égard à leurs excuses.

Rappelez-vous simplement que vous vous rendez dans la capitale d'une wilaya mauritanienne, qui sollicite souvent l'aide d’équipements et de compétences d'un village sénégalais voisin, duquel, elle n’est séparée que d’un kilomètre et de quelques godets d'eau stagnante.

Une capitale mauritanienne qui fait recours à ce bourg d’un autre pays pour les besoins de santé, les céréales, les fourrages et les travaux de construction et de soudure et appelle même ses sapeurs-pompiers (s’il est impossible) d’éteindre un incendie et plus encore pour réparer les toilettes.

Reconnaissons-le, vous avez réellement pris une très grande décision en convoquant pour la première fois le Conseil des ministres dans la capitale de la moisissure en automne, la capitale de la soif en été et la capitale des enfants de la rue en hiver.

Ce faisant, vous lui apportez tout votre soutien moral, votre compassion et votre consolation. C'est une initiative louable, voire restera immortelle pour vous dans le registre de l’histoire de “Leguett Hamza".

Cependant, en dépit de diverses formes de joie profonde et de grande euphorie qui vous sont témoignées, vous restez tenu d’établir une comparaison simple entre les deux villes, sénégalaise et mauritanienne, pour constater l'ampleur du retard enregistré dans une capitale frontalière, la première sur laquelle pose le pied le visiteur étranger venant du portail Sud.

En conséquence, vous devrez faire de votre grande décision une opportunité pour une transformation réelle des infrastructures d'une ville qui a enfanté tous les bâtisseurs de la Mauritanie et dont aucun d'entre eux ne lui fut reconnaissant !!

Senalioune

SMS ATLASINFO

حملة الشباب