À propos de l'enrôlement biométrique des Mauritaniens : pourquoi ça bloque ?

jeu, 04/05/2018 - 10:37

C’est là un avis adressé aux Mauritaniens qui n'ont pas pu obtenir leurs documents d'état civil. Depuis 2016, je me suis présenté avec mon dossier complet, avec toutes les pièces requises pour me faire enrôler sur led registre de la population et des documents sécurisés de l’ANRPTS.

Tout s’est fait normalement : les formalités administratives, les empruntes digitales, les photos et les enregistrements.

 On me remet un reçu (voir photo), en me  disant qu'ils vont m'appeler dès que mes pièces d'état civil seront prêtes. 

Chose qu'ils n'ont jamais faite depuis. Mes appels faits régulièrement à l'ambassade de Mauritanie à Paris, pour m’enquérir sur la situation sont restés sans réponse, puisque personne ne décroche, ni le cabinet de l'ambassadeur, ni le service consulaire à fortiori le service de recensement et de l'accueil du public de  l'ambassade.

Pour rappel, je réside à Lyon 500km de Paris. J’ai parlé sous contrôle de plusieurs témoins qui connaissent mon dossier dont je ne révèle  pas les noms.

 

Mes amis et proches se sont  penchés  sur le dossier, mènant leurs  enquêtes de fil en aiguille, avant de découvrir  que  le dossier est bloqué à cause d'une  signature de ce qu'ils appellent  le PV (Procès Verbal ) des parents .

Vous imaginez, 2 ans sans aucune nouvelle sur la  cause réelle  du blocage , l'administration m'informe pas ses usagers la cause du blocus de leur dossier pour favoriser la corruption bien entendu .

Il faut payer pour juste obtenir une information concernant mon dossier qui est  un droit fondamental régi par les lois de la République.

 

C'est tellement aberrant que J'ai  décide de mettre ces informations personnelles à la disposition des autres concitoyens qui peuvent se trouver dans la même situation dans les centres d’enrôlement.

Dès fois, les citoyens sont bloqués intentionnellement afin les soutirer illégalement de l'argent.

Cela s'appelle incitation à la corruption par des fonctionnaires de l'Etat Mauritanien. Vraiment pitoyable, comment peut-on être fier d'appartenir à un tel pays ?

 

 Le problème est qu'il n'y a pas de sanctions pénales  ni administratives contre ces fonctionnaires véreux. D'ailleurs pourquoi un PV parental des parents qui ont reconnu leurs enfants dans des registres de Naissances  ? Le régime de Ould Abdel Aziz pense t-il que tous les Mauritaniens sont des enfants illégaux, précisément (batards ) ? Qu'est ce qui se passe dans la tête de ces fonctionnaires ?

 

 

Diko Hanoune

SMS ATLASINFO

atlasinfo sur facebook