Le meeting de Nouadhibou : une accolade historique

jeu, 08/03/2017 - 12:23

Plus  qu’un  temps  de  sublime  ou  un  moment  singulier,  le  meeting  du président  Mohamed  Ould  Abdel  Aziz   tenu  le  premier  Aout  2017  à  Nouadhibou   a  constitué   ce  moment    rare  dans  la  vie  des  nations  où  l’accueil  populaire    se  transforme  spontanément  en  une  accolade   historique  entre  un  dirigeant  adulé  et  une  population  particulièrement  reconnaissante.

Une  reconnaissance, ce  noble  sentiment  humain  devenu  malheureusement  l’orphelin  des  temps  modernes, les  populations  de  Nouadhibou  l’ont  manifestée  de  manière  spontanée  et  sincère  au  président  Aziz.

Une  reconnaissance  pour  l’œuvre  accomplie    par  rapport  à  ce  qu’elle  était  en  2008  quand  le  pays  allait  à  veau-l ’eau  en  arpentant  une  pente  savonneuse  qui  menait   inexorablement  à  la  sortie  de  l’Histoire.

Une  reconnaissance  pour  la  hauteur  de  la  vision  stratégique  qui  a  permis  au  pays    de  s’affranchir  des  hypothèques  du  passé ; de  s’attaquer  frontalement  et  fermement  aux  multiples  défis  amoncelés  historiquement  et  d’édifier  aujourd’hui  un  Etat  moderne,  démocratique, égalitaire,  distributeur  des  fruits  de  la  croissance  entre  toutes  les  couches  sociales.   

 

Une  reconnaissance  pour  la  vision  sécuritaire  perspicace  qui  a  fait  de  notre  pays  un  pôle  de  stabilité  dans  une  région  devenue  le  terrain  de  prédilection  du  terrorisme  sous  toutes  ses  formes.

Une  reconnaissance  pour  les  succès  diplomatiques  qui  ont  permis  au  pays  de  revitaliser  ses  atouts  historiques  et  géostratégiques,  de  retrouver  la  place  qui  lui  sied  dans  le  concert  des  nations  africaines  et  arabes   dans  un  laps  de  temps   relativement  court  mesuré  à  cette  aune.

Une  reconnaissance  pour   cette  volonté  nationale  inébranlable  pour  que  la  Mauritanie  tienne  son  rang   comme  souveraineté  qui  ne  peut  être  asservie,  ni  alignée,  ni  intégrée. 

Une  reconnaissance  pour  les  efforts  soutenus   pour  le  renforcement  de  notre  unité  nationale   fondée  sur  une  unité  dans  la  diversité  et  une  diversité  dans  l’unité.

Une  reconnaissance  pour  le  rôle  donné  à  la  jeunesse  et  aux  femmes, car  nulle  société  ne  peut  atteindre  la  plénitude  de  son  harmonie  sans  la  participation  active  et  effective  de  ces  deux  franges  sociales.

Une  reconnaissance   pour  les   réalisations  spécifiques  à  Nouadhibou :  la  création  de  la  moughataa  de  Chami , le  lancement  de  la  zone  franche,  la  distribution des  terrains  à  la  population  la  plus  démunie  et  le  développement  de  la  ville. 

Une  reconnaissance   enfin    pour  la  pertinence  des  amendements  constitutionnels  proposés  pour  le  05  Aout  dont  l’objectif  est  de  jeter  les  fondements  d’une  troisième  république  bâtie  sur  une  interaction  organique  entre  un  passé  glorieux,  un  présent  riche  en  réalisations   et  un  avenir   que  nous  voulons   encore  plus radieux.

 

Docteur   Abdallahi   Ould   Nem

 

SMS ATLASINFO

atlasinfo sur facebook