Amére réalité des causes et solution de la déperdition scolaire en Mauritanie

jeu, 02/23/2017 - 23:10

contrairement à l'avis de l'inspecteur Départemental  d'Elmina  exprimé dans sa conférence tenue Samedi dernier publiée par Tawary et reprise par CRIDEM http://cridem.org/C_Info.php? article=694714, la déperdition scolaire est due au systéme éducatif officiel et non aux éléves et parents d'élébes.

La déperdition est due  précisément à l’inspection générale qui n’exige du Professeur qu’une  présence en classe annuelle de 700 heures, ce qui donne sur un rapport de 8 heures de cours par jour, normalement demandé à tout salarié de l'Etat  une présence en classe de 87,5 jours par an équivalent à moins de 3 mois sur 12 de cours.

 Notre inspection  institue un systéme éducatif  où les Professeurs  sont hors des classes plus de 9 mois, au détriment de nos éléves et parents d’eléves et bien sûr au détriment de l'Etat qui dépense plus de 50 milliards d'Ouguiyas sans résultat autre que la destruction de l'avenir scolaire de bos enfants.

 Le Ministére  de l’Education le sait bien mais ne veut rien entendre  de son anti thése qui est  du systéme éducatif novateur  Oughoul El ouahatt de Maden El ervane qui réalise 2300 heure en 11 mois, réalisable  à un coût 90%  moins cher que les coûts habituels de l’Etat et des parents d’éléves. :

 Un systéme qui  a prouvé sa capacité durant 14 ans (1994 à 2008) à Maaden El ervane  garanti  un enseignement gratuit et un taux d’admission au Bac de 70% en 3 ans au lieu de 10% en 7 ans .

Pour la vulgarisation de ce systéme , l’Association des jeunes Docteurs de Maaden El ervane (AJDOM) qui est son fruit concret  et preuve de sa faisabilité vient d'en proposer un projet pilote au prix d'un pain à l’Etat par le biais du Ministére de la Jeunesse  dans le cadre d’un programme pointu de sauvegarde de notre jeunesse contre l’extrémisme et de la Primature. Vont ils donner de l’intérêt à ce projet? Je 

c'est en tout cas  la seule solution à la déperdition et à l'arrêt du financement de l'école dans la marre pour un décollage de notre systéme éducatif..

 Nouakchott le 21 Février 2017

Cheikhany Ould Sidina

Maire de Maaden El ervane

SMS ATLASINFO

atlasinfo sur facebook