ACF vole au secours de la grande sécheresse en Mauritanie

ven, 05/11/2018 - 12:02

L’ONG internationale Action Contre la Faim annonce, dans un communiqué reçu jeudi à APA, qu’elle est en train de coordonner avec la communauté humanitaire en Mauritanie une intervention d’urgence au profit des victimes de la grande sécheresse que connait ce pays cette année.

 

Une telle intervention « vise à atteindre pas moins d’un demi-million de personnes, principalement des enfants de moins de cinq ans et des femmes enceintes et allaitantes », précise l’ONG dans son communiqué.

 

 

 

L’ONG humanitaire qui parle de « la pire sécheresse de ces dernières années », a estimé que « 378.000 personnes souffrent déjà d’insécurité alimentaire » et que « la phase critique de la saison de la faim (période de soudure) se situera entre juin et septembre ».

 

 

 

« Alors que la population ne s’est pas encore remise de la crise de 2012, la Mauritanie fait face à une autre sécheresse : la soudure de 2018 affectera 48% de plus qu’en 2017 », a déclaré depuis Nouakchott la directrice pays de cette ONG, Elena Vicario, citée par le communiqué.

 

 

 

Mme Vicario a ajouté que cette « situation critique est la conséquence de la grave sécheresse » qui a épuisé les herbes de pâturage beaucoup plus tôt que d’habitude et conduit à la baisse de la production de lait et à la chute du prix du bétail dans un pays où ces ressources « constituent le principal moyen de subsistance ».

 

 

 

Action Contre la Faim a également évoqué la situation des réfugiés maliens dans l’est mauritanien (environ 56.000) et dont « la moitié sont des mineurs de moins de 18 ans en situation critique ».

 

Journalducameroun.com

SMS ATLASINFO

atlasinfo sur facebook