Crise du Golfe : Mais qu’est ce que notre pays est allé faire dans cette galère????

dim, 06/18/2017 - 02:11

Bon, ça c’est fait : notre sultanat a rompu avec le «vilain petit Qatar » ( oui, oui, je sais, facile mais je n’ai pas pu m’en empêcher…). C’est ce que nos huiles ont décidé…

Elles décident de tout, nos huiles : de la consistance du « cratta» au fond de la marmite, du prix des carottes, de la lune, des moissons, du goudron, de l’électrification, de la couleur d’un drapeau, du nombre de dents réglementaires, de la couleur de la culotte des belles-mères et, même, de la diplomatie…

Si nos huiles ont décidé de prendre partie pour nos amis wahhabites, elles doivent savoir pourquoi… Moi je ne suis pas une huile ni une lumière d’ailleurs…alors je n’ai pas vraiment d’explications, malgré les bataillons «d’explicationneurs » officiels qui écument nos médias afin de nous expliquer le pourquoi du comment et qui nous détaillent en long, en large et en travers que « Le Qatar c’est que des soutiens aux terroristes… »… Je me demande juste si nos huiles ne le savaient déjà pas quand nos ex amis qataris ont construit quelques hôpitaux chez nous… Mais passons…

Je constate juste le divorce et le partage des potes : bon à toi le chat, à moi la théière, etc…

C’est la nouvelle croisade : sus au Qatar; « tuez les tous et Dieu reconnaîtra les siens… » comme aurait dit Arnaud Amaury, légat pontifical, lors du siège de Béziers ( Sud de France) en 1209… Le «tous » s’adressant aux « hérétiques » Cathares de l’époque…

Je ne sais pas trop ce que nous sommes allés faire dans cette galère et dans cette histoire de désamour entre deux pays qui ont créé des monstres, chacun à sa manière, qui ont financé tout ce qui pouvait se faire sauter quelque part, qui ont armé, entretenu des doubles jeux….

Je reconnais que mon innocence a du mal à voir, malgré tous les discours officiels, l’Arabie Saoudite en vertueuse et le Qatar en Mal absolu…Mais je vous l’ai dit : je ne suis pas une huile…

Je marmonne juste que si l’Arabie Saoudite est aujourd’hui le seul leader du monde arabe c’est que nous avons perdu quelque chose en route…

Mais qu’est ce que notre pays est allé faire dans cette galère????

N’aurait-il pas mieux fallu qu’il ne choisisse pas son camp dans cette partie de poker menteur? Comme le font le Maroc, la Tunisie et l’Algérie…

Depuis 91, Ok, nous choisissons le camp des puissants, histoire de faire oublier que nous avons soutenu « fièrement » Saddam Hussein, seuls et envers contre tous… ça s’appelle tenter d’effacer le péché originel…

Mais de là à nous embringuer dans un soutien à l’Arabie Saoudite sur fond de pétrodollars, il y a quand même un fossé…

Bref…

Alors, pour ne pas m’embarquer dans de fumeuses tentatives de compréhension, je vais m’attacher aux dommages collatéraux pour les Nous Z’Autres que cette rupture des relations diplomatiques avec le Qatar :

· d’un, regarder BEIN c’est de la haute trahison dorénavant?

· de deux, supporter le PSG enverra-t-il en prison pour crime contre les huiles? À ce sujet, je propose, par esprit charitable, l’asile footbalistique à Marseille… Nous sommes ouverts et tolérants à Marseille…

· L’heureux habitant de Boutilimit se verra-t-il déferré devant une cour martiale s’il décide d’aller se faire soigner à l’Hôpital de Boutilimit? Hôpital construit par le Qatar et inauguré par la belle Sheikha Mozah Bint Nasser El Mousned le 11 février 2007…. Époque où tout le gratin des huiles se pâmait devant la belle princesse….

· euh… Le truc là, sur la plage, le futur complexe 5 étoiles Qatari il devient quoi? Musée? Ou puits perdu?

 

· le Nous Z’Autres qui regarde Al Jazeera finira sa vie à casser des cailloux aux confins de notre univers carcéral?

· va-t-il y avoir une Brigade spéciale chargée de faire la chasse aux maillots de foot qui arborent le logo de Qatar Airways?

· sera-t-on passible de la peine de mort dès lors que l’on regardera le Barça?

· mais que devient notre dictateur en exil à Doha? Va-t-on monter une opération d’exfiltration genre faut « sauver le soldat Taya » des griffes de ces ennemis qataris?

Allez, rigolez, mais je ne parle que de choses sérieuses et existentielles…

Je sais qu’il se murmure que « bien fait pour le Qatar, de toutes les façons il n’a jamais vraiment investi chez nous », promettant monts et merveilles et moult investissements, comme pour la SNIM et l’exploitation de Guel El Aouj via de supposés investissements de la Qatar Steel, puis se retirant sans avoir mis un sou…

Il est vrai que l’Arabie Saoudite, elle, investit : des mosquées, encore des mosquées, des associations charitables, elle fait même faire des économies à notre Etat en salariant des « érudits» locaux… Elle a de l’argent à ne plus savoir quoi en faire… Elle se construit une Ambassade, mon vieux c’est une ville à elle toute seule… Elle s’est faite membre de la famille par le biais de toutes ses chaînes satellitaires qui nous accompagnent toute la journée…

J’ai au moins appris une chose de ce « choisis ton camp camarade » : vu que même les Maldives ont rompu les relations diplomatiques avec le meilleur ennemi du moment, Mauritanie/Maldives même combat….

 

Salut

*   Titre source : Nouvelles d’ailleurs : Vilain petit Qatar…

Mariem Mint DERWICH  

Le Calame

SMS ATLASINFO

atlasinfo sur facebook